1. ALIMENTATION DE L'APPAREIL

1.1 Les piles rechargeables

L'Agfa ePhoto 1280 utilise 4 piles rondes AA de 1,2 v. L'autonomie d'une pile rechargée dépend de sa capacité exprimée en ampères-heures (A/h) et de la consommation de l'appareil photo (en watts). Les piles fournies avec l'appareil (Clean Cell de Delta Green) sont des piles Ni-MH de 1100 mA/h. Ce type de piles est rechargeable en théorie un millier de fois. On peut trouver le même type de pile de marque Varta (à la FNAC par exemple), mais elles offrent une autonomie plus faible. Parmi les meilleurs piles on trouve chez Thomas Distributing des NexCell de 1350 mA/h, des GP de 1300 mA/h, des Quest Ni-MH de 1300 mA/h ainsi que des Quest Gold de 1500 mA/h. Batteries America propose des Sanyo de 1500 mA/h. Il existe aussi des 1500 mA/h de marque Kodak et GP.

Les piles Ni-MH (Nickel Metal Hybride) offre une capacité supérieure aux piles Ni-CD (Nickel Cadmium) et semblent moins souffrir de l'effet mémoire qui obligeait à décharger complètement la pile avant de la recharger. Elles se déchargent même en cas de non-utilisation (2 à 3% par jour mais encore plus pour les premières générations de Ni-MH). De nombreuses infos techniques sur les piles Ni-MH sont consultables chez Thomas Distributing, lire leur FAQ NiMH Batteries et leurs techFACT Q&A, sans oublier les FAQ relatives à chaque marque de piles.

Inutile de dire que l'Agfa est gourmand en piles (écran LCD, zoom motorisé et surtout flash) et qu'il est recommandé de se procurer un second jeu de piles. Heureusement, l'appareil s'éteint automatiquement après 60 secondes d'inutilisation, d'autant plus que le bouton de marche (PLAY ou REC) a tendance a s'activer facilement. Cela dit il faut relativiser la consommation, ainsi en extérieur, sans flash, à la résolution de 708S, il est possible d'effectuer de 180 à 200 clichés avec un même jeu de piles Ni-MH.

L'écran LCD n'est pas débrayable mais il est néanmoins possible de le désactiver. Ci-après l'astuce envoyée par Pierre Ceyriac : "on éteint l'écran LCD en cours d'utilisation, pour économiser les accus, en branchant le câble vidéo tout seul (le câble série éteint l'appareil). Un perfectionnement est possible avec une fiche 3.5 stéréo: l'embase est en fait à 3 contacts comme un baladeur et les deux plus proches de l'orifice court-circuitent l'écran LCD, donc en reliant un interrupteur par deux fils à la masse et au contact milieu de la fiche (bien laisser non connecté celui d'extrémité), on allume et éteint le viseur comme on veut sans fatiguer l'embase ni bouger l'appareil sur pied (reste le déclencheur manuel, mais c'est une autre histoire)."

Il est bien sûr possible d'utiliser des piles non rechargeables de type Lithium. Il est même toujours prudent d'en avoir un jeu d'avance.

L'astuce suivante lue dans le groupe de discussion agfa.graphics.digital-cameras et publiée le 03/02/99 par Bill Putney permettrait d'augmenter la capacité d'une pile de 20%. Périodiquement (toutes les 3 ou 4 recharges) il faut décharger complètement les piles à l'aide d'un flash qu'on laissera allumer toute la nuit par exemple avant de procéder à la recharge.